Les antivols - La Traction de Provence

Les antivols

Dès la sortie de la 7, de nombreux accessoiristes ont proposé sur le marché des systèmes antivol pour éviter le vol des véhicules.

Le plus connu est incontestablement le coupe-circuit. C’est certainement le moins efficace car :
- il est systématiquement placé au même endroit, sur le tablier côté droit
- les clés sont toutes identiques
- une clé plate de 17 est suffisante pour le by passer en reliant un le fil de la batterie sur l’autre cosse de l’anti-vol.
 
Un autre système voit le jour peu de mois après la sortie de la 7, c’est l’immobilisation du véhicule par le blocage du levier de vitesses.
En fonction des marques, le point mort ou la marche arrière ou la 3ème est bloqué par le verrouillage de l’antivol.Système très efficace dont la mise en place ne prend que quelques secondes. La platine munie d’une serrure activant un pêne doit être enfilée sur le levier de vitesse à son endroit le plus fin, on fait coulisser l’antivol jusqu’à la planche de bord et on verrouille. Le véhicule peut démarrer mais n’est pas utilisable en l’état.
Le modèle le plus connu est le système « Block-vitesses » de la marque Robri (verrouillage de la 3eme vitesse).

Le système est fiable et contrairement à ce qui a pu être écrit, les clés sont différentes, comme en atteste la photo ci-dessous.

Ce modèle, réservé aux 7 et 11 avant 1939, a ensuite été adapté pour les Traction qui ont suivi. La pose est identique, aussi rapide et aussi efficace.
  

 




Toujours sur le même principe, une fabrication récente de CTA

Sur le même principe d’autres marques ont développé des systèmes comparables :



 

 



L’antivol « EPSILON » construit par la Société S.I.A.M.E à Paris

Autre modèle distribué par Citroën sous la référence C735 dans son catalogue accessoires de 1936             
Une variante dont le modèle est très rare (seul modèle connu à ce jour), l’antivol « Le Costo », même principe mais beaucoup moins esthétique. 
La serrure est remplacée par un cadenas..… de 1934….

 

 


 
Le système DEF nécessite le percement de la planche de bord pour la fixation de l’antivol qui bloque au point mort le sélecteur de vitesse.

Le Roto-Bloc sans clé mais avec une combinaison modifiable par le propriétaire
 

Système de verrouillage de la direction et de coupure de l’allumage : l’antivol NEIMAN
   
 
Antivol avec blocage du volant et du levier de vitesse : marque PK
Le pommeau du levier de vitesse d’origine est remplacé par un pommeau en aluminium vissé, percé perpendiculairement à son axe, d’un diamètre permettant de faire passer une canne en forme de « U » verrouillée par une serrure. Ainsi le volant et le levier de vitesse sont bloqués, ce qui immobilise le véhicule


 

 

Autre système qui bloque le volant mais qui nécessite de percer la planche de bord pour fixer l’antivol. Celui-ci, solidaire de la planche de bord par deux boulons, vient prendre le tour du volant dans son anneau qui sera verrouillé à clé.



 

 

 


 

 

Autre antivol très efficace, le bloque pédales GY STROP 50
Montage et utilisation relativement simples, les pédales d’embrayage et de frein sont bloquées par une barre horizontale verrouillée à clé



Le système d’antivol le plus complet est sans doute l’antivol S.E.R. (Société d’Etudes et de Recherches, 27 avenue de Neuilly à Paris)



En un tour de clé, la sélection des vitesses, le frein à main et l’ouverture du capot sont bloqués,
la bobine est mise à la masse. Antivol très efficace mais très difficile à monter
et imposant le perçage irréversible de quelques trous au niveau du tablier
et du compartiment moteur.

       


 

 

 

 


La protection contre le vol des roues

La roue de secours sur les malles borgnes et sur les malles plates est protégée par un cache roue. Les 2 systèmes suivants permettaient de protéger l’ensemble.

le système PRELAC
La vis de fixation du cache roue est usinée en son extrémité pour accepter un manchon chromé équipé d’un verrou à clé.


l’antivol ROTAR
Une coupelle concave percée en son centre est fixée par la vis de fixation du cache-roue de secours. Un cabochon vient se fixer après emboitage.

 


Autres protections contre le vol des roues :

PRELAC
L’antivol est constitué d’un écrou qui remplace l’un de ceux fixant la roue sur lequel vient se positonner un contre écrou à serrure de sûreté.
Le modèle 544 pour 7CV se montait à la place de l’écrou Michelin.
Le modèle 546 pour 7, 11 et 15CV se fixait sur le flasque à la place de l’écrou d’origine qui maintient la roue de secours.
 

EFSA

Autre modèle, sur le même principe, neuf d’époque avec son étiquette 1942

Très rare antivol à code de 3 chiffres, le dispositif est assez fragile et il n’est pas très efficace, un simple coup de tournevis permettrait de le retirer, le tenon bloquant l’écrou de fixation ne mesure que quelques millimètres.


 

 
        

   C'est bientôt, nous vous attendons !

Mentions légales